Too big to jail

Je sors de mon domaine de compétence – le trading à haute fréquence – pour signaler cet intéressant article du New York Timeshttp://dealbook.nytimes.com/2013/03/11/big-banks-go-wrong-but-pay-a-little-price/. On y apprend que le procureur Eric Holder (un ancien collaborateur de Barack Obama) affirme que les banques sont devenues de tels mammouths que les poursuivre en justice pourrait bien avoir des conséquences sur l’économie mondiale. Too big to jail, donc, c’est rassurant : la grosseurs des banques les rend finalement inattaquables, un sujet anthropologiquement intéressant. A lire en complément, cet autre article du New York Times sur la baleine de Londres de JP Morgan, preuve que plus personne (y compris les banques elles-mêmes) n’arrive à comprendre comment fonctionnent les marchés. Tout va bien.

Advertisements

Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s