Retour de l’humain

Le temps humain passe parfois à une vitesse que ne connaissent pas les machines – les algorithmes peuvent acheter ou vendre des produits complexes liés aux matières premières en quelques millisecondes alors que l’être humain doit, lui, chaque jour, s’occuper de diverses tâches insignifiantes qui lui prennent un temps infini avec un retour sur investissement nul. That’s human life.

Ce qui explique que ce blog est resté silencieux depuis trois semaines. Car bien évidemment un algorithme, génétique ou non, est incapable d’écrire le moindre livre, ni même de penser quoi que ce soit. Derrière Sniper se trouve un humain en chair et en os (surtout en os), qui n’habite pas à Mahwah et qui a parfois d’autres choses à faire que de voler les transactions aux traders du NYSE.

Ce blog a été créé pour accompagner la sortie de 6, et les premiers billets furent signés par Sniper. Maintenant que les ventes de mon ouvrage sont au beau fixe, l’être humain qui est derrière Sniper reprend la main et postera des billets plus régulièrement.

J’étais hier à Londres au salon TradeTech, pour une première journée consacré aux transactions à haute fréquence, où j’ai fait une courte conférence sur l’anthropologie et les microstructures de marché devant une belle brochette de professionnels des marchés. Evoquer l’animisme dont font parfois preuve les humains lorsqu’ils envisagent les algorithmes comme des êtres pensants en a visiblement laissé plus d’un incrédule.

Compte rendu intégral des trois jours de TradeTech en fin de semaine. Some algorithms think like a person. Only one thinks like you.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s